CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance




Voie d'accès à la formation et à qualification:
- En tant que stagiaire de la formation continue par le biais de financement individuel du stagiaire, du CIF/CDD, CIF/CDI ou d'autres financements.
- En cours d'emploi par le biais du contrat de professionnalisation pour les entreprises de statut privé ou associatif.

Conditions d'inscription:

- Etre titulaire d'un diplôme CAP/BEP ou plus (Bac) ou satisfaire aux conditions de niveau pour passer les épreuves générales en tant que candidat libre. Avoir 18 ans dans l'année de passage de l'examen.
- Transmettre l'attestation de prise en charge financière par l'employeur, l'OPCA, le fongecif (CIF) ou autres prises en charge.

PDF-Fiche de préinscription
Le parcours de formation se déroule de septembre à mai.

La formation est en alternance entre le centre de formation et lieu(x) de stage.
Durée de formation:
- 378 heures de formation en centre avec possibilités d'allègement suivant les diplômes acquis. - 420 heures de stage au minimum (crèches, haltes garderies, écoles maternelles,...).

Le parcours de formation propose en option une préparation aux concours sanitaires et sociaux. Il peut être allégé suivant le projet professionnel et les diplômes obtenus.

Les apprentissages pratiques en ateliers (puériculture, cuisine) alternent avec les apprentissages plus théoriques. Le suivi en stage est assuré par l'équipe pédagogique.

L'examen est organisé par le rectorat et se déroule en épreuves terminales de mai à juin.
PDF - Descriptif de formation
Le titulaire du CAP Petite Enfance peut exercer sa profession auprès d'enfants de moins de 6 ans:
- en milieu familial, à son domicile (sous réserve d'être agréé) ou au domicile des parents,
- en milieu collectif: école maternelle (en tant qu'ATSEM), crèche collective, halte-garderie, garderie périscolaire, centre de loisirs, en centre de vacances collectif d'enfants et tout établissement d'accueil de jeunes enfants

Le titulaire du CAP Petite Enfance est capable:
- d'assurer les soins d'hygiène corporelle, l'alimentation, la sécurité du jeune enfant
- de contribuer à son développement, à son éducation et à sa socialisation
- d'assurer l'entretien et l'hygiène des différents espaces de vie de l'enfant.
Mis à jour le 16/01/2018